Johannes Tryba, Atrya et Roland Besnard, Bouyer Leroux
Cécile Roux
Cécile Roux

Le Groupe BOUYER LEROUX a finalisé l’acquisition de SOPROFEN

Le Groupe BOUYER LEROUX a finalisé, vendredi 12 octobre 2018, l’acquisition de SOPROFEN auprès du Groupe ATRYA, et accède ainsi à une position de leader sur les marchés du volet roulant en France et en Belgique.

SOPROFEN, qui dispose de 9 sites (7 en France ; 2 en Belgique), est l’un des principaux acteurs du marché français du volet roulant résidentiel, de la porte de garage et d’autres équipements d’extérieur. Elle emploie plus de 400 salariés et devrait réaliser un chiffre d’affaires d’environ 120 millions d’euros en 2018.

Les synergies industrielles, en matière de R&D et d’achat, entre les filiales du Groupe BOUYER LEROUX (SPPF, FLO) et SOPROFEN sont nombreuses et leur permettront de relever les défis majeurs de l’innovation, la digitalisation et la compétitivité de l’offre, la transition énergétique.

Grâce à cette acquisition, le Groupe BOUYER LEROUX diversifiera ses clientèles en maintenant une véritable concurrence commerciale entre SPPF, FLO et SOPROFEN, qui resteront des sociétés autonomes sur les plans managériaux, industriels et commerciaux.

À propos du Groupe BOUYER LEROUX

N°1 français des matériaux de construction en terre cuite (briques de murs et de cloisons, conduits de cheminée, tuiles et faîtières),  est organisé autour de 4 pôles*.

2ème SCOP industrielle de France.

Le Groupe s’est développé par croissance organique et croissance externe pour devenir un acteur industriel reconnu pour la qualité et l’originalité de son offre de solutions destinées à la construction, la rénovation et l’amélioration de bâtiments éco-performants.

Avant l’acquisition de SOPROFEN, le Groupe employait 900 collaborateurs et devrait réaliser un chiffre d’affaires d’environ 200 millions d’euros en 2018.

*La fabrication de matériaux de construction en terre cuite (SCOP Bouyer Leroux ; 9 usines), la fabrication de fermetures et coffres de volets roulants pour l‘habitat (Société SPPF et Fermetures Loire Océan), la fabrication de produits béton (Société Robert  THEBAULT ; 3 usines), la valorisation des déchets et la production de biogaz (Bouyer Leroux Environnement).

 

partager sur les réseaux sociaux