Pose en échelle - Panaget
Cécile Roux
Cécile Roux

Avec BATON ROMPU 139, les motifs embellissent les sols

Mai 2015

Pour un décor intérieur magistralement orchestré, il suffit d’un zeste de créativité, du bon goût… et beaucoup de passion. Panaget propose avec ses parquets Bâton Rompu 139, en chêne de France, des motifs actuels – à l’anglaise, en échelle, en coupe de pierre, à bâtons rompus – qui permettent d’animer les sols avec beaucoup d’élégance et de caractère !
Délicatement teintés, ces parquets apportent une touche de couleur, mettant agréablement en valeur, ici un mur gris, là des meubles blancs, un canapé brun… Et pour une finition parfaite, l’ensemble est revêtu d’une huile-cire au toucher soyeux et respectueuse de l’environnement. Avec ses coloris contemporains tels que Tufeau, Flanelle et Dolmen, Panaget a le désir de faire vivre la tradition et la création.

Avec BATON ROMPU 139 les motifs embellissent les sols

Pour un décor intérieur magistralement orchestré, il suffit d’un zeste de créativité, du bon goût… et beaucoup de passion. Panaget propose avec ses parquets Bâton Rompu 139, en chêne de France, des motifs actuels – à l’anglaise, en échelle, en coupe de pierre, à bâtons rompus – qui permettent d’animer les sols avec beaucoup d’élégance et de caractère ! Délicatement teintés, ces parquets apportent une touche de couleur, mettant agréablement en valeur, ici un mur gris, là des meubles blancs, un canapé brun… Et pour une finition parfaite, l’ensemble est revêtu d’une huile-cire au toucher soyeux et respectueuse de l’environnement. Avec ses coloris contemporains tels que Tufeau, Flanelle et Dolmen, Panaget a le désir de faire vivre la tradition et la création.

Charme à l’anglaise
Pour composer cet ensemble harmonieux, la gamme de coloris choisie est une ligne claire, gaie, qui propose une étendue subtile de nuances de blancs. La pose du parquet à l’anglaise et
sa finition huilée « Tufeau », blanc lumière, se sont imposées immédiatement. Ici l’ambiance mixe industriel et campagne, forme un mélange éclectique sans fausse note. Il y règne une atmosphère de pureté et de simplicité.

Une demeure ancienne dans le présent
Nostalgiques des planchers anciens ou avant-gardistes, Bâton Rompu 139 de Panaget sied tout autant aux intérieurs les plus classiques qu’aux intérieurs contemporains. Ici, les lames du parquet posées en échelle et les poutres du plafond ressemblent à un jeu de miroirs.
Ils célèbrent une certaine nostalgie mais revisitée. Les subtils dégradés de gris brun réfléchissent la lumière naturelle pour créer une atmosphère de douce quiétude.


Les marques du temps adoucies par une teinte gris-brun et une pose en échelle

Définitivement contemporain
Avec une largeur de 139, les lames sont très larges et les effets de volume garantis ! L’extra-large que l’on retrouve ici contribue à moderniser le salon. Une association gagnante avec une décoration pimentée haute en couleur qui joue sur le contraste classique-moderne : le ton chaleureux du parquet, le gris ardoise des murs et le fauteuil foncé. Le concept minéral qu’offre la pose en coupe de pierre garantit cet esprit contemporain tant souhaité par les propriétaires.

Mise en scène du parquet !
Le parquet posé ici à bâtons rompus donne un cachet incomparable à la pièce, il devient le décor. Revisités, les motifs se modernisent et s’adaptent à la vie d’aujourd’hui ; tout est aussi question de finitions ! Le gris brun profond révèle toutes les singularités du bois et apporte une note contemporaine. Grâce à sa finition huilée, l’aspect naturel du chêne est conservé sans subir les effets du temps. La pièce à vivre est chaleureuse. Place à la convivialité !

partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Dernières actualités presse !